Flash
Préc Suiv

Inktober : le concept de plus en plus prisé à Madagascar

Inktober : le concept de plus en plus prisé à Madagascar

Des dessins réalisés par des illustrateurs professionnels ou amateurs circulent quotidiennement sur les réseaux sociaux, depuis le début du mois d’octobre. Au fait, ils participent à un concept international dénommé « Inktober », initié par l’illustrateur américain Jake Parker. Des Malgaches y prennent part.

Dessins uniques et faits main

Depuis 2010, Jake Parker a lancé le projet « Inktober » sur les réseaux sociaux. Il s’agit de dessiner chaque jour, et durant le mois d’octobre, puis de présenter son œuvre sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, il propose chaque année une liste de thèmes imposés, durant les 31 jours. Un défi qui passionne des milliers de dessinateurs dans le monde.

« Le concept est exceptionnel. Il n’est pas lucratif, par contre, il est passionnant. J’y participe depuis trois ans déjà. Et je suis toujours curieux de voir ce que les autres proposent en restant fidèles au thème imposé », a annoncé l’un des participants malgaches.

Au fait, chaque œuvre doit être exécutée à la main et à l’encre sans crayonner ni retoucher, le dessin numérique ne sera pas pris en compte. Une fois que le dessinateur finit son travail, il doit le scanner ou le photographier et le poster sur les réseaux sociaux en ajoutant comme commentaire #inktober. A la fin du mois, Jake Parker sélectionnera les meilleurs dessins.

Réunir sur une plateforme tous les illustrateurs du monde

L’objectif est de réunir tous les dessinateurs et amateurs de dessin du monde entier. Le point fort de ce projet est non seulement de découvrir les nouveaux talents, d’observer les traits des autres, mais surtout de voir le niveau de chacun mondialement. « Je ne suis pas un dessinateur professionnel mais lorsque je regarde les œuvres des malgaches par rapport aux autres pays, nous avons un bon niveau, que ce soit dans le domaine technique ou création », a-t-il ajouté.

Plusieurs Malgaches lancent le défi

En effet, plusieurs Malgaches y participent. Certains sont déjà des illustrateurs professionnels, tels que Shinato, Sleeping Pop, Rindra Razafindrabe,  Catmouse James, Eddie Lachromate ou encore Andry Patrick Rakotondrazaka… D’autres sont encore de simples passionnés de dessin mais qui ont envie d’adhérer à ce concept. Ils sont actuellement une soixantaine de Malgaches à être membres du groupe Inktober gasy de Madagascar. Aujourd’hui, le thème est « Teeming » ou « Grouillant » en français.

Page réalisée par Holy Danielle

Les commentaires sont fermées.