Flash
Préc Suiv

Epidémie de la peste : deux cas suspects dans le Menabe

Epidémie de la peste  : deux cas suspects dans le Menabe

Si aucun cas de peste n’a été signalé dans la ville de Morondava, la région Menabe n’a pas échappé à la règle de l’épidémie. En effet, il y a plus d’une semaine, deux cas suspects, l’un de peste pulmonaire et l’autre bubonique, ont été constatés respectivement à Mahabo et Belo-sur-Tsiribihina.

«L’enquête menée sur terrain a permis de conclure que les deux patients porteurs de cette maladie effectuent des va-et-vient entre Antananarivo et Antsirabe», a souligné la première  responsable de la Direction régionale de la santé (DRS), le Dr Fanjambololoniaina Rasamoelina, hier. Elle a ajouté que «les concernés ayant été pris en charge par la DRS ainsi que leurs familles respectives, on peut dire que le danger est écarté».

A titre de mesures d’accompagnement et de prévention, des cellules de veille  ont été érigées dans les cinq districts de la région, comme partout d’ailleurs. La DRS a déjà aménagé une salle d’isolement, si d’autres cas se présentent encore, afin de prendre en charge les malades. «Concernant les médicaments nécessaires, le stock de notre pharmacie reste suffisant, sauf en cas de grave épidémie», a noté le Dr Fanjambololoniaina Rasamoelina.

Assainissement

En collaboration avec la commune urbaine de Morondava, la DRS a procédé à l’assainissement de la ville, si des activités de sensibilisation se déroulent et se poursuivent dans les bureaux administratifs et au niveau des fokontany. Dans cette optique, les gargotes et les marchands de produits alimentaires prêts à être consommés le long des rues, comme les poissons frits, les pâtes et les grillades, ont été particulièrement ciblés.

A partir de ce jour, les sensibilisations étant faites, le suivi et le contrôle de ceux qui ne sont pas dans les normes seront effectués. «Ils seront obligés de fermer boutique de suite jusqu’à ce qu’ils soient dans les règles», a affirmé le directeur de la DRS du Menabe.

Sera R

Les commentaires sont fermées.