Flash
Préc Suiv

Us et coutumes : l’autruche ne plus appeler chat un chat

« Ne l’appelez plus délestage », implorent les courtisans en parlant des coupures d’électricité. Ce mot, à ce qu’il parait, a le don de mettre le Président hors de lui. Seulement les populations qui les subissent, finissent eux aussi par sortir de leurs gonds, furieuses elles descendent dans la rue, comme à Itaosy, pour crier fureur. Ça résonne comme un gong et fait bondir de rage dans le palais.

L’un hors de lui, les autres hors des gonds, autour des agents de la force publique d’être lâchés hors des casernes. Naïf de croire que suite à la sortie de ces derniers, tout revient dans le bon sens, un retour à l’ordre. De l’eau qui dort !

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique