Flash
Préc Suiv

Maison de force de Tsiafahy : cinq détenus s’évadent

Maison de force de Tsiafahy  : cinq détenus s’évadent

Le comble est en train de se produire dans la société. Après l’épidémie de peste, les incendies, les attaques à main armée

et les kidnappings, il ne manquait plus qu’une évasion massive de détenus de la maison de force de Tsiafahy pour compléter le tout.

Pas plus tard que dans la nuit de samedi à dimanche, cinq détenus de la maison de force de Tsiafahy ont réussi à s’évader. Selon les explications, les détenus ont réussi minutieusement à ouvrir un passage dans le mur de la prison sans se faire remarquer. Les gardiens n’y ont vu que du feu. Dès la constatation des faits, ces derniers se sont mobilisés afin de retrouver les fugitifs. Ils ont passé au peigne fin les environs mais la battue s’est avérée infructueuse.

Sur ces entrefaits, un informateur a mis la puce à l’oreille de la brigade de gendarmerie d’Andoharanofotsy qui s’est immédiatement enquise auprès de la prison de Tsiafahy. Le renseignement s’est révélé fondé. Selon des sources concordantes, les cinq évadés ont été écroués le 20 septembre 2017 pour association de malfaiteurs et vol avec port d’armes. L’alerte a été donnée et l’administration pénitentiaire a lancé un avis de recherche concernant les cinq fugitifs.

Collaboration de la population

« Tous les moyens seront déployés pour les capturer », a informé la gendarmerie. Elle fait aussi appel à la collaboration de la population en termes de partage d’informations.

Notons au passage que c’est le deuxième cas d’évasion massive signalée en moins d’un mois. Dans la nuit du 23 septembre, 11 détenus de la maison centrale d’Ambatondrazaka se sont fait la belle. La plupart d’entre eux sont toujours en cavale.

Mparany et Ando Tsiresy

 Informations sur les cinq fugitifs

-Soloniaina Razafintsalama, né en 1983 et domicilié à Ikianja Ambohimangakely.

-Toky Feno Setra Safidy Randriamalala, né en 1992 et domicilié à Ankorondrano.

-David Rolland Randriamalala, né en 1992 et domicilié à Anosipatrana.

-Christian Tanteraka Rajoelina, né en 1986 et domicilié à Manjakaray.

-Randrianarimanana dit Ratelo, né en 1992 et domicilié à Bongabe Ambatotsipihina (Antanifotsy).

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique