Flash
Préc Suiv

Taekwondo – Reconnaissance : le sujet remis sur le tapis

Taekwondo – Reconnaissance : le sujet remis sur le tapis

On a beau annoncer la fin d’un conflit sur la reconnaissance internationale des fédérations malgaches de taekwondo. Mais le sujet vient de nourrir de grands débats hier après l’annonce de Madagascar international taekwondo federation (MITF) comme quoi elle serait la seule instance habilitée à mettre en œuvre les activités de l’instance internationale.

La quête de reconnaissance internationale refait surface ! Le Sabumnim Rasamimanana Andriamisaina, représentant Madagascar au 26e congrès de l’ITF à Pyongyang (Corée), a reçu le prix «ITF Order» de la part du président de l’ITF Ri Yopng Son, et a profité de son retour pour annoncer hier sur la toile que MITF est la seule structure reconnue par l’instance internationale.

Il a ainsi déclaré que «L’ITF ne reconnaît aucune autre organisation à Madagascar à part MITF, présidé par le Sabumnim Rasamimanana. Le président de l’ITF a dit que tout club ou association se disant affilié à l’ITF Vienne devrait respecter le règlement imposé par la MITF. Les grades et ceintures remis sans l’aval de cette structure nationale, et surtout, sans la présence de l’instructeur international Henintsoa Andriamananjara ne seront jamais validés par l’ITF», ont déclaré les têtes pensantes de MITF sur les réseaux sociaux.

MITF a également tenu à expliquer que Henintsoa Andriamananjara est le seul instructeur international apte à diriger un passage de grade dans la Grande île.  Une annonce qui a fait grand bruit  auprès des autres passionnés de la discipline dont les partisans de l’autre camp, soit les adeptes de taekwondo WTF. Une situation plus ou moins paradoxale dans la mesure où MITF a annoncé la fin du litige opposant les deux parties sur la question de reconnaissance internationale.

Rojo N.

 

Les commentaires sont fermées.