Flash
Préc Suiv

Us et coutumes: l’esprit de combat

Tout combat a son prix, autrement ça n’en serait pas un. Ainsi la manif des taxis n’a réussi à y faire participer qu’une minorité de pros. Les moments perdus à manifester ou à faire grève ont un coût qu’il faut bien que quelqu’un paie. Dans la pratique ce sacrifice revient à la charge de celui ou ceux qui utilisent manifestation ou grève comme moyen ou arme pour peser en faveur de leur revendication. Ici, on n’adhère pas à cette logique, pensant que seule une situation injuste oblige à entreprendre ces extrêmes que sont manifs et grèves. Devoir en payer le prix constitue une deuxième peine aux yeux de ceux qui croient déjà subir une situation injuste. Telle est pourtant la règle… Alors ils sacrifient le combat.

Les commentaires sont fermées.