Flash
Préc Suiv

Sommet du bien social : pari gagné pour les femmes

Sommet du bien social  : pari gagné pour les femmes

Elles étaient neuf femmes responsables, de tous secteurs confondus, à partager leurs expériences à l’occasion du sommet du bien social et de la journée de la démocratie, organisé par le Programme des Nations unies pour le développement, hier à Analakely. L’objectif est de démontrer que les femmes sont la clé de voûte du développement au pays et qu’elles ne seront pas à négliger lors des prochaines élections.

Des femmes politiques comme Saraha Rabeharisoa et la députée Lydia Aimé Vololona Rahantasoa, des opératrices comme Karen Andriamamonjy, Vatosoa Rakotondrazafy, Jeni Andriamiseza, Miangaly Randriantseheno, une paysanne en la personne de Voahanginirina Rasoarimalala, ainsi que la journaliste Nadia Raonimanalina, et l’artiste slameusen Caylah, ont uni leur voix pour revendiquer la place de la femme au sein de la société malgache. Et de prouver en même temps que la pauvreté n’est pas une fatalité et qu’il est possible de la vaincre.

Rakoto

 

Les commentaires sont fermées.