Flash
Préc Suiv

Plateforme CTM-SSM : le syndicat trouve sa véritable place

Les deux journées d’atelier organisées conjointement par Friedrich Ebert-Stiftung (Fes) ainsi que la plateforme syndicale CTM-SSM devenue «Syndicat Randrambao» , les 11 et 12 septembre derniers à Antaninarenina, ont été prometteuses. Désormais, les syndicats ont la place qu’ils méritent au sein de la société.

Selon un communiqué relatif à cet atelier, une avancée a été constatée ces derniers temps. Les travailleurs commencent à avoir confiance aux syndicats et font appel à ces derniers en cas de conflits au travail. Les syndicats disposent de plusieurs moyens d’action afin de défendre les droits et les intérêts des travailleurs. Dans la foulée, les bailleurs de fonds commencent également à affirmer publiquement leur engagement et leur volonté de coopérer avec les syndicats.

Le syndicaliste Randrambao est cependant conscient que la route sera encore longue et parsemée d’embûches. Le mouvement syndical est souvent associé  à l’ environnement politique.

Nadia

 

Les commentaires sont fermées.