Flash
Préc Suiv

Pas très communicative !

Pas très communicative !

Une communication pas très communicative. En tout cas, c’est ce qu’on pourrait déduire des derniers événements, particulièrement ceux concernant les fameux réfugiés. Que dire lorsque c’est le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés lui-même qui publie son appel d’offre dans la presse ? Comme pour faire taire la polémique une bonne fois pour toute. On s’attend à présent à une nouvelle attaque ou plutôt une bourde de la part du gouvernement, ce fameux gouvernement de combat tant prôné. Mais de quel combat s’agit-il au juste? Celui qui est contre la vérité peut-être. En tout cas, le gouvernement s’est bien défendu en disant que toute information allant dans le sens de l’accueil des réfugiés était erronée, et maintenant ? Évidemment, on s’attendra comme toujours à ce que le feu s’éteigne rapidement vu que ce ne sont pas les supers pompiers qui manquent dans ce pays. Juste qu’ils ne sont pas affectés au bon endroit. D’ailleurs, où étaient-ils lors du dernier grand incendie à Andravoahangy ? Et qu’en est-il des sans-abri ? Si seulement ils pouvaient bénéficier du statut de réfugiés ! Cette histoire sera classée sans suite comme les précédentes malheureusement.

Et que dire de cette information sur un possible changement au niveau de la Constitution ? Par quels moyens et stratégie de communication va-t-on encore s’y prendre pour dire à la population qu’il s’agit d’une  » noble cause « ? Il est vrai qu’à l’approche des élections, tous les moyens sont déployés pour avoir une longueur d’avance sur les autres candidats que ce soient financiers, humains ou matériels mais cette histoire d’accueil des réfugiés en est une nouvelle. La liste risque d’être longue mais à force de la voir défiler sous nos yeux, le ras-le-bol s’installe et qui sait un jour, tout cela explosera peut-être. Au plaisir et au malheur de certains, c’est selon.

Rakoto

Les commentaires sont fermées.