Flash
Préc Suiv

OIF : l’organisation, aux cotés de Madagascar

L’organisation internationale de la Francophonie reste aux cotés de Madagascar. C’est ce qui ressort de la rencontre entre le ministre des Affaires étrangères malgache Henry Rabary-Njaka et le numéro un de cette entité, Michaelle Jean, hier, à Paris.

«Une rencontre prometteuse qui s’inscrit dans le cadre d’une longue histoire entre Madagascar et la Francophonie». C’est le terme utilisé par le ministre des Affaires étrangères Henry Rabary-Njaka, à la suite d’une rencontre avec la secrétaire générale de la Francophonie, d’après le communiqué du ministère des Affaires étrangères. En effet, il s’agit de la première rencontre des deux personnalités depuis la nomination du chef de la diplomatie malgache, le 25 août dernier.

Pour rappel, Madagascar préside depuis l’année dernière le Sommet de la Francophonie, par le biais du chef de l’Etat, et qu’à ce titre, le chef de la diplomatie malgache assure la Présidence de la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF).

Selon toujours le communiqué du ministère des Affaires étrangères, divers sujets relatifs au développement du monde francophone ont été abordés. C’est notamment le cas des deux rendez-vous au programme cette année dont la Concertation des ministres des Affaires étrangères de la Francophonie, portant sur le thème : «Sécurité et développement dans un espace francophone solidaire», ainsi que la 34e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie en novembre prochain à Lomé (Togo).

Rakoto

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique