Flash
Préc Suiv

Route Ambilobe- Vohémar : le dossier relatif à la réhabilitation en cours

Le dossier relatif à la réhabilitation de la route Ambilobe-Vohémar, dont les travaux seront financés par le gouvernement chinois, est en marche, indique le ministère des Travaux publics

La route de l’enfer, c’est ainsi que les usagers qualifient la piste Ambilobe-Vohémar, en raison du très mauvais état de cette infrastructure routière. La réhabilitation de cette portion de la RN5 d’une longueur de 165 km, financée par le gouvernement chinois, se précise, a annoncé hier le ministère des Travaux publics. Le dossier de pré-qualification des entreprises, dont le lancement est programmé au cours de ce mois, vient d’être bouclé, a-t-on indiqué.

Le projet de réhabilitation durera une année, sans aucune modification du tracé actuel, pour se terminer vers la fin de l’année 2018. Le montant des travaux n’a pas été toutefois révélé. Rappelons  que le bitumage de cette route nationale reliant les deux régions du Nord (La Sava et la Diana) a été abordé à l’issue du dialogue politique entre le gouvernement malgache et l’Union européenne, en avril dernier, tout comme la réhabilitation de la RN6 reliant Ambilobe- Antsiranana, la RN 12A, entre Farafangana et Taolagnaro, et la RN13, reliant Ihosy à Taolagnaro.

Travaux d’urgence

Par ailleurs, quelques travaux d’entretien de la RN5 A ont déjà débuté au mois de mai dernier. D’après les explications reçues,  « Il a fallu procéder à cet entretien sous forme de partenariat public-privé car même les engins ne peuvent pas y passer ».  Notons qu’en période de pluies, les usagers de la piste prennent jusqu’à 6 jours de voyage pour relier Ambilobe-Vohémar.

L’Etat a donc financé les travaux de déroctage et de traitement des points noirs au PK 40 + 250, notamment au niveau du village d’Andafialava, ainsi que le réprofilage arrivé au PK 22 à l’entrée du village de Mantaimaro. En outre, d’autres travaux se feront entre le PK 60 et le PK 110 à travers le Fonds d’entretien routier (Fer). En tout, les travaux d’urgence effectués jusque- là portent sur le cantonnage, le terrassement, le reprofilage, le traitement des points noirs et l’assainissement de la route

Riana R.

 

Les commentaires sont fermées.