Flash
Préc Suiv

Ihorombe : place au festival des zébus

La deuxième édition du Festival des zébus se tient depuis le 10 août dernier dans l’Ihorombe. Le village d’Andriamanero,  situé à 26 km au Nord de Ranohira, a inauguré l’événement, jeudi dernier, avec des ballades en charrettes organisées par les promoteurs touristiques locaux. Ihosy prendra le relai jusqu’à samedi qui est, d’ailleurs, le jour de marché de zébus dans ladite ville.

L’élevage de zébus, animaux emblématiques de la Grande île, constitue une ressource pérenne pouvant également être exploité comme attraction touristique. Plus particulièrement pour le peuple Bara, le zébu renferme toute une culture. En fait, l’exploitation du cheptel bovin est avant tout cérémonielle, comme l’a expliqué Sambo Fanjanirina, directeur régional du Tourisme de l’Ihorombe. Aussi, le zébu est-il indissociable du paysage Bara, une des premières destinations touristiques de la Grande île, à plus forte raison, grâce à l’existence du parc national de l’Isalo.

Outre, donc, la visée économique du festival des zébus, ce dernier permet de promouvoir le tourisme dans la région. A noter que 1.500 à 2.000 zébus passent quotidiennement dans les grands marchés locaux. Seul ombre au tableau, le vol de zébus demeure un problème à résoudre.

Arh.

 

Les commentaires sont fermées.