Flash
Préc Suiv

Somaroho : grogne des artistes locaux

Somaroho : grogne des artistes locaux

La quatrième édition du festival Somaroho est bien terminée, dimanche dernier. A chaque spectacle, le stade d’Ambodivoanio était toujours comble. C’était un franc succès. En revanche, certains artistes locaux invités se plaignent de l’organisation du festival. Rossy, le secrétaire général du syndicat des artistes, a annoncé, sur sa page officielle, que les artistes malgaches n’étaient pas bien accueillis à Nosy Be.

En effet, les organisateurs ont fait appel à plusieurs artistes internationaux, cette année qui, d’après les commentaires,  sont traités différemment  que les locaux.  «Nous avons, peut-être, reçu nos cachets, cependant, le problème réside dans l’hébergement, la restauration et le transport », a annoncé Ejema. D’autres ont souligné que  «Ce n’est pas la première fois qu’une certaine grogne des artistes se fait entendre  en matière d’organisation de festivals de ce genre. Pourquoi inviter des groupes qui viennent d’autres régions si l’on ne peut pas s’en occuper ? ».

La femme de Wawa, l’une des organisateurs, s’est rapidement rattrapée. Elle a ainsi appelé l’artiste pour régler tout  malentendu.

Holy Danielle

 

Les commentaires sont fermées.