Flash
Préc Suiv

Batterie : de l’art du rythme chez Mendrika R.

Batterie  : de l’art du rythme chez Mendrika R.

Le public du CGM Analakely a vibré aux rythmes des percussions samedi dernier, le temps d’un concert de l’école de batterie de Mendrika Rasolomahatratra.

Il y a maintenant deux décennies que le batteur attitré de l’illustre groupe Solomiral, Mendrika Rasolomahatratra, a mis un bémol à sa carrière musicale. Une longue période durant laquelle il s’est consacré à partager avec la jeune génération sa passion immuable pour cet instrument de percussion. Samedi dernier, ses élèves et lui ont soufflé les 20 bougies d’anniversaire à l’occasion de leur traditionnel concert de fin d’année.

 «Je m’en souviens encore comme si c’était hier. C’était en 1997, époque à laquelle je me suis littéralement retrouvé à la rue, à faire du porte-à-porte pour essayer de proposer de cours particulier de batterie à domicile, faute de local et de moyens. De fil en aiguille, j’ai monté cette école qui a vu naître des centaines de musiciens confirmés», s’est remémoré Mendrika Rasolomahatratra.

Ils n’étaient pas moins d’une trentaine d’élèves de tous âges à présenter ce qu’ils ont appris durant leur cursus. Durant trois tours d’horloge, ils se sont surpassés devant un public aussi curieux qu’admiratif. A l’animation, le jeune humoriste Mahasaky Finengo, lui aussi ancien élève de Mendrika, a apporté son lot de joie durant les entractes.

Joachin Michaël

Les commentaires sont fermées.