Flash
Préc Suiv

Guide du week-end

Elektradam à l’Is’art galerie Ampasanimalo

Une sonorité musicale qui se caractérise par la combinaison de sons aériens, groovy bass, afro-funk drums…, c’est ce que le groupe El3ktradam va proposer au public de l’Is’art galerie Ampasanimalo, ce soir, à partir de 19 heures.  Idée développée depuis 2001, El3ktradam a son âme, sa vision, son image et sa musique. On y retrouve la démarche artistique avant-gardiste de son concepteur Silo, dont les productions sont toujours novatrices, parfois expérimentales, mais qui marquent le paysage musical malgache.  Le répertoire d’El3ktradam peut s’adresser à un public festif, mais peut également être joué dans une ambiance plus cosy.

Acoustic and folk au Trass Tsiadana

Trass Tsiadana a récemment mis en place des soirées acoustiques dont profiteront tous les musiciens dans le souci justement de promouvoir le genre. Dans ce contexte, Mbola Talenta, Fara Gloum et Fanilo Poppins, trois artistes dont le talent n’a d’égal que leur volonté de partager, vont revisiter à la sauce acoustique les tubes malgaches des années 70, 80 et 90, ce vendredi, au Trass Tsiadana.

Jazz MMC au Jao’s Pub Ambohipo

Ses chansons résonnent dans les oreilles des amateurs de «gweta» et de «waza», un peu partout dans la Grande île. Il est actuellement au top de sa carrière et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il, c’est Jazz MMC, de son vrai nom Mohamed Ibrahim, qui va enflammer le Jao’s Pub Ambohipo à l’occasion d’un grand cabaret. Le rendez-vous est donné à 21 heures.

Inah au PK0 Soarano

Révélée aux amateurs de la bonne musique en tant que l’une des choristes de Poopy et de Dadah Rabel du groupe Mahaleo, Inah vole désormais de ses propres ailes et sort son tout premier album, intitulé «Ho doria». Un album qui contient 9 titres inédits et une interprétation de «Fitiavana be» de Parany Rakotondramasy.  Elle enchaîne les concerts promotionnels dont celui de ce soir, au Cercle des Cheminots PK0 Soarano avec  Luk, Mahery, Rak Roots et Tsiakoraka.

Recueillis par Joachin Michaël

 

Les commentaires sont fermées.