Flash
Préc Suiv

Vente de terrains aux chinois : le M2pate dément

Vente de terrains aux chinois  : le M2pate dément

La polémique fait rage actuellement à Antanimeva Toliara-2 concernant d’ éventuelles ventes de 4000 ha de terrains aux Chinois.

Selon le ministère auprès de la Présidence en charge des Projets présidentiels, de l’aménagement du territoire et de l’équipement (M2pate) «le fait d’avancer que des terrains appartenant à l’Etat ont été vendus à 7 ariary le m2, n’est donc que des affirmations mensongères qui ont été propagées pour attiser la colère de la population». En effet, les explications des responsables auprès de ce département ont permis de savoir qu’ aucun acte de vente de grandes surfaces de terrains sis à Antanimeva n’a été transcrit auprès des services fonciers de cette région. Encore moins, ce service n’a même pas enregistré une demande écrite relative à l’acquisition d’une telle surface de terrains.  Par ailleurs, aucune demande de plan parcellaire, ni de repérage n’a été faite par les géomètres experts de l’Etat.

Une demande en bonne et due forme

L’intervention  de Hery Rajaonarimampianina récemment à Toliara a été  d’ailleurs claire sur ce point. «Au regard de la loi, aucun étranger ne peut acheter des terres dans le pays». Durant cette visite, le chef de l’Etat a encouragé le dialogue au niveau local, avant le démarrage de tout projet d’investissement d’envergure.

D’ailleurs, afin d’apaiser les tensions, le M2PATE a rappelé que, conformément «aux législations en vigueur à Madagascar, les entreprises privées étrangères peuvent formuler une demande pour contracter un bail emphytéotique sur une surface de terrains appartenant à l’Etat Malagasy. Ces entreprises devront néanmoins avoir un plan d’investissement concret relatif à cette demande de terrain. A l’Etat par la suite de prendre la décision d’attribuer le permis environnemental et d’autres modalités appropriées pour valider le bail».

Nadia

 

Les commentaires sont fermées.