Flash
Préc Suiv

JICA : appui au secteur privé en Afrique

L’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a signé avec la Banque africaine de développement (BAD) un accord de prêt de 34,41 milliards de yens (environ 300 millions de dollars) en faveur du secteur privé en Afrique, le 15 juin dernier en Côte d’Ivoire.  Ce prêt s’inscrit dans le cadre de l’Assistance renforcée au secteur privé en Afrique (EPSA).
Il s’agit là du septième prêt d’assistance au secteur privé en Afrique octroyé par le Japon avec le soutien de la BAD, dont l’objectif est de soutenir le secteur privé via le guichet non souverain de la BAD.
Cet accord de prêt marque la fin de la deuxième phase de l’initiative EPSA, annoncée lors de la sixième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD), en août 2016, à Nairobi. Le Japon et la BAD avaient alors convenu d’engager ensemble plus de trois milliards de dollars sur les trois prochaines années, en faveur du secteur privé en Afrique.

Par ailleurs, la vice-présidente Hassatou N’Sele a souligné l’importance des prêts octroyés dans le cadre de l’initiative EPSA, dont le total cumulé depuis 2007 atteint 1,5 milliard de dollars. «La JICA est un partenaire stratégique essentiel pour la BAD et l’un de ceux qui contribuent le plus au développement en Afrique», a-t-il fait savoir.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique