Flash
Préc Suiv

Echos du week-end : la capitale en effervescence

Depuis la semaine dernière, la ville d’Antananarivo a été animée par divers spectacles gratuits : podium, l’évènement carnaval de Madagascar, la fête de la musique. D’autres se sont déroulés durant la soirée comme le Mazaval run. En famille ou entre amis, il y en avait pour tous les goûts.

Depuis jeudi dernier, la circulation est interdite sur l’avenue de l’Indépendance à Analakely. Et pour cause, une grande fête foraine, un carnaval et surtout un grand podium s’y produisaient. Le week-end dernier, le moment fort était la participation du groupe Mahaleo au podium. «Je suis merveilleusement surpris d’assister à un live du groupe Mahaleo, malheureusement, les organisateurs ont un peu négligé la communication. Ainsi je ne m’y suis pas préparé, j’aurai du venir à l’avance pour avoir une meilleure place», a annoncé un fan du groupe, samedi dernier à Analakely.

Une autre façon de se défouler

Par ailleurs, l’évènement de Okalou baptisé «Mazaval Run», soutenu par XXL, a aussi séduit le public qui était surtout composé de jeunes. Le concept était innovant. Il consistait à effectuer une course lumineuse durant la nuit de vendredi dernier au Stade de Mahamasina. Avec des maquillages lumineux, et des accessoires brillants, le but est de faire la fête dans le noir. Après, le programme a continué avec show electro, une ambiance djing assurée par DJ Kiero, Dj Gouty… Ainsi, malgré le froid de l’hiver, l’ambiance de Mazaval Run a été chaude. «Je souhaite que ce genre de défoulement se tiendra régulièrement dans la capitale», a affirmé un participant.

La fête de la musique

Et enfin, la fête de la musique organisée par l’Alliance française d’Antananarivo (AFT) a aussi connu un franc succès. Cette année, l’AFT a eu raison de choisir les deux groupes de rockers qui ont déjà une certaine notoriété dans le monde des rockers malgaches. Le groupe Kiaka a inauguré la scène. Sans tarder, l’ambiance était tout de suite devenue électrique. Le public, dont la plupart était vêtu en noir était ravi de la prestation de Kiaka et d’Iraimbilanja. Selon les membres de ces deux groupes, un autre concert sera prévu prochainement.

Holy Danielle

 

Les commentaires sont fermées.