Flash
Préc Suiv

Insécurité : le KMF/Cnoe interpelle les forces de l’ordre

Le Comité national pour l’observation des élections (KMF/Cnoe) ne peut qu’observer la situation actuelle, concernant notamment l’insécurité dans le pays actuellement. La société s’interroge d’ailleurs sur le rôle exact des forces de l’ordre.

« Nous espérons que les forces de l’ordre ne se contenteront pas d’apporter des solutions, mais les appliqueront comme il se doit », a indiqué le bureau du KMF/Cnoe, hier dans un communiqué, en s’adressant au chef de l’Etat, du gouvernement, mais également aux différents ministères concernés.

« Normalement, les forces de l’ordre doivent assurer la sécurité des biens et des personnes », poursuit le communiqué. Ce qui ne semble pourtant pas être le cas que ce soit dans les zones rurales ou urbaines. La société civile cite ainsi le phénomène dahalo, les kidnappings, les usurpations de fonction, mais également l’insécurité au quotidien, notamment les petits cambriolages.

« Malheureusement, des éléments des forces de l’ordre sont également impliqués dans ces actes », a déploré le KMF/Cnoe. La société civile réclame ainsi la prise de mesures par les principaux concernés dans les plus brefs délais pour instaurer un climat de paix dans le pays.

Tahina Navalona

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique