Flash
Préc Suiv

Nosy Be : Donia s’affirme comme un vivier de talents

A chaque édition son lot de surprises. La 24e édition du festival Donia a laissé la part belle aux découvertes artistiques de part et d’autre de l’océan Indien.

Reconnu comme étant la référence des organisateurs de festivals en ce qui concerne le choix des artistes, le festival Donia se démarque du lot par sa programmation éclectique.

Samedi dernier, Rycia a inauguré la scène en proposant une soirée aux couleurs dance hall, zouk et reggae. Et même si sa voix rageuse et son look atypique ont tout de Tony Braxton, la native de Nosy Be n’a rien à envier à cette éminente personnalité de la musique occidentale.

La soirée s’en est suivie par  une excellente prestation de Vallen, Macken et Eko Rod qui ont représenté cette année la scène des îles Rodrigues. Tous vêtus de tenue fleurie et munis d’un arsenal d’instruments de musique, les  membres du groupe ont proposé pendant quelques tours d’horloge un sega au rythme entraînant dans toute sa splendeur.

Sorti victorieux du concours de téléréalité Kopi Kolé, Njara Marcel et son incroyable talent a aussi fait écho jusqu’à l’île de Nosy Be. A l’occasion de cette soirée, il a comme à son habitude, interprété quelques morceaux d’Olombelo Ricky et a présenté au public nosibéen son nouveau single «Tena tiako». Eternel invité de Donia, le groupe de pop rock Ambondrona, et le précurseur de maganja, Janga Ratah ont clôturé en apothéose la quatrième soirée du festival.

Le festival Donia couronné de succès

Rideau sur la 24e édition du festival Donia qui s’est tenu du 31 mai au 4 juin dernier à Nosy Be. Le Comité d’organisation du festival Donia (Cofestin) a relevé le pari de faire de ce festival l’événement culturel majeur dans l’île aux Parfums. En tout, Donia se résume à cinq jours de découverte, de musique et de carnaval.

La cérémonie de clôture a été animée par des artistes aussi variés que le groupe rodriguais Aubin, la jeune Queen Favie de La Réunion sans oublier l’imposant Fandrama, Basta Lion et Nathy. Le carnaval de Donia tient son champion. Dans ce contexte, la troupe Zanagasy a remporté haut la main le premier prix. Le 2e prix revient à Jazz Faillone et Loup de Nosy Be complète le podium.

Joachin Michaël

 

Les commentaires sont fermées.