Flash
Préc Suiv
Logo Free News

« LA VERITE ? Le journal Free News a outrageusement diffamé M. Honoré Rakotomanana, Président du Sénat (Page 2 du 20 mai 2017)

Droit de réponse

Suite à l’article paru à la une de Free News le samedi 20 mai 2017 intitulé «  Honoré Rakotomanana s’offre un immeuble à 5 étages », que le concerné dément, le cabinet du Président du Senat a saisi l’Ordre des Journalistes de Madagascar pour «  prendre les mesures appropriées selon les textes en vigueur ». Une démarche de médiation a ainsi été entamée par le Président de l’Ordre, Gérard Rakotonirina et le Vice-président Antananarivo Didi Ratsimbazafy.

En reconnaissance à l’autorité morale de l’OJM qui a initié cette démarche et afin de protéger et ne pas compromettre nos sources, la Rédaction de Free News a accepté de publier intégralement le « droit de réponse » envoyé par le Cabinet de Mr Honoré Rakotomanana dans les conditions exigées par les textes et de « présenter nos excuses » à ce dernier, à charge pour lui en contrepartie de se conformer à ce qui a été décidé dans le cadre de la médiation menée par l’OJM.

La Rédaction de Free News remercie l’OJM, plus particulièrement son Président et son Vice-President pour son initiative.

Le Directeur de publication,

Haja Rasoanarivo

« LA VERITE ? Le journal Free News a outrageusement diffamé M. Honoré Rakotomanana, Président du Sénat (Page 2 du 20 mai 2017)

Deux versions d’un article, en malgache et en français, avec plusieurs photos d’immeuble à étages ont été publiées dans le journal FREE NEWS du samedi 20 mai 2017. Les articles intitulés « Honoré Rakotomanana s’offre un immeuble à 5 étages » et « Manangana trano mijoalajoala miisa rihana 5 Rakotomanana Honoré » apparaissaient à la une, et occupaient les pages 2 et 7.

Les soi-disant investigations ont été menées sans professionnalisme ni règles éthiques et déonto-logiques. Si professionnels étaient les journalistes, avant d’affirmer fermement leurs propos, ils auraient pu se renseigner au préalable auprès de l’entreprise en BTP qui construit (appartenant à M. Danil Ismaël et appelée Ferris Engineering, selon vos dires) sur le véritable propriétaire avec qui elle a conclu.

Monsieur Honoré RAKOTOMANANA et des sénateurs ont effectué leur déclaration de patrimoine auprès de la HCC en 2016, avec l’appui de son cabinet, à compter de sa prise de fonction. Entre sa déclaration et ce jour, aucun terrain à Ambatomirahavavy ou à Arivonimamo ou dans la Région Itasy, ne lui appartient.

Nous pouvons dire sans ambages que ce sera infirmé car la nouvelle construction n’appartient pas à Monsieur Honoré RAKOTOMANANA. Et rien ne permet au journaliste d’imaginer des choses en affirmant gratuitement que « … il n’est pas rare que les responsables de l’entreprise se rendent directement au bureau … à Anosy pour recevoir du liquide ». On peut même constater une mauvaise foi si l’on évoque l’investigation et les sources. Nous invitons l’honnêteté du propriétaire à se manifester auprès des médias et les responsables de la construction à réagir devant de telles accusations flagrantes sur leurs actions.

Durant plus d’une soixantaine d’années au service de l’Etat et de vie publique, Monsieur Honoré RAKOTOMANANA n’a pas accumulé de telle fortune. Ceux qui ont eu l’occasion de lui rendre visite à son domicile ont pu constater qu’il habite dans une maison personnelle à un seul étage.

En tant que Président du Sénat, une Institution de stabilité politique et d’équilibre des pouvoirs, il se doit de défendre toutes instances quelles qu’elles soient qui servent les intérêts de la population Malagasy (autorités, sociétés civiles, ONG etc) à travers des actions concrètes. Il a beaucoup œuvré pour le bien de la nation et continue à le faire. Mais l’avenir dira que vous avez tort sur ses ambitions présidentielles.

Monsieur Honoré RAKOTOMANANA – citoyen et Président d’Institution – sollicite les journalistes à procéder avec professionnalisme, éthique et déontologie, à des investigations sérieuses avant de publier, pour contribuer à l’éducation citoyenne, aux droits fondamentaux de disposer d’informations (de qualité).

De telles accusations sans fondement revêtent un caractère de diffamation gratuite, touchant à l’honneur et la dignité du citoyen et Chef d’institution. Vous êtes vivement invités à agir contre « vos sources formelles » éventuellement. Et Messieurs le Ministre chargé de la communication et le Président de l’Ordre des journalistes prendront les mesures convenables.

Nous condamnons fermement ces actes de dénigrement gratuit perpétrés continuellement par le quotidien Free News, portant atteinte à l’honneur et à la crédibilité de Monsieur Honoré Rakotomanana.

Free News reste entièrement responsables des articles et images qu’il publie.

Le Cabinet de M. Honoré RAKOTOMANANA

Le Directeur

Les commentaires sont fermées.