Flash
Préc Suiv

Filière vanille : lancement du projet « Sava-Be »

Le Département américain du travail (USDOL) a accordé quatre millions de dollars au Bureau international du travail (BIT) pour appuyer Madagascar dans la promotion d’une filière vanille durable, plus précisément offrir du travail décent et éradiquer le travail des enfants dans le secteur vanille dans la région Sava. Le projet intitulé, «Soutenir les acteurs de la vanille au bénéfice des enfants» ou «Sava-Be» s’étendra sur une durée de quatre ans pour assurer la poursuite des changements initiés depuis 2016 ainsi que la pérennisation des actions. La cérémonie officielle de lancement du projet s’est tenue hier à Sambava.

Le projet sera mis en œuvre par le BIT en partenariat avec le Sustainable Vanilla Initiative (SVI). Le principal objectif est d’améliorer d’une façon pérenne les conditions de vie des communautés productrices de vanille, en s’assurant qu’il n’y ait pas de travail des enfants. Plus particulièrement, les quatre composantes du projet visent à une professionnalisation de la filière, à l’encadrement et l’accompagnement de situation de travail des enfants à tous les niveaux (régional et local).

Parmi ces objectifs figure également la mise en œuvre du Code de conduite, signé en décembre 2015, afin de promouvoir une meilleure structuration et compétitivité de la filière vanille et une amélioration des conditions de vie et de travail des agriculteurs de ce secteur, notamment celles des enfants.

Toutes les parties prenantes incluant les autorités, les organisations d’employeurs et de travailleurs, les opérateurs économiques et la société civile seront impliquées dans la mise en œuvre de ce projet. Aussi, les capacités des différents acteurs seront renforcées pour une meilleure application des lois et des politiques de lutte contre le travail des enfants.

Arh.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique