Flash
Préc Suiv

Us et coutumes : ça ne tourne pas rond dans la sphère de l’ovale

Les dirigeants se tirent à la bourre, le torchon brûle entre Fédé de Rugby et Ligue, l’une hiérarchiquement supérieure, l’autre forte des liens privilégiés avec les clubs. Coïncidence, schéma identique en France. Ce qui ne fait pas consolation, les conditions diffèrent. Outre des questions d’ego, le rugby local souffre d’une crise de croissance : le passage d’une limpidité de fonctionner en catégorie amateur à la tendance insidieuse vers une pratique de statut pro. Pareil problème à celui du  foot, l’environnement socio-économique ne permet pas une mutation tranchée. Pourtant le contexte invite à s’y résoudre si au niveau international on ambitionne faire bonne figure plutôt qu’à se satisfaire n’y faire que figuration, et ne faire office que de sparring-partner voire de punching-ball.

 

Les commentaires sont fermées.