Flash
Préc Suiv

Medias : Nicolas Ratsimandresy n’est plus

C’est une figure de proue du paysage télévisuel malgache qui vient de s’en aller pour toujours. Nicolas Ratsimandresy est décédé, hier matin, à l’âge de 68 ans.

Producteur, réalisateur et animateur, Nicolas Ratsimandresy ou Ranico pour ses proches, a marqué les dernières décennies de l’histoire des médias malgaches. Père de l’émission à succès

« Tselatra », il a également apporté sa touche particulière à « Mbarakaly » aux cotés du regretté Abel Rakotozanany à l’époque où

« Maharitr’afo » faisait du tabac sur les ondes de la radio nationale.

Tombé dans le chaudron de l’audiovisuel en  1975, il s’est découvert une véritable passion en animant une émission périodique à la RNM. Il a marqué les auditeurs par sa voix séduisante, légèrement désinvolte, son humour, sa liberté de ton et surtout sa grande culture musicale. Véritable dénicheur de talents à travers

ses émissions, Nicolas Ratsimandresy a permis à beaucoup d’artistes malgaches de réussir dans le milieu, plus particulièrement les anciennes générations. Il a occupé les fonctions de directeur général de la TVM à l’orée de l’année 2009 à 2010.

Ses compères se souviennent d’un réalisateur émérite, honorable et respecté de tous. « Il aimait beaucoup son travail, sa vie a été la chaîne nationale. Quand la TVM a traversé des moments difficiles, il a été aussi malade tout comme il s’est réjoui quand la station se portait bien. Même ayant été meurtri par la maladie, il n’a jamais manqué à son devoir en tant que président du comité de la célébration des cinquantenaires de la TVM », se remémore Johary Ravoajanahary, directeur général de l’ORTM.

Joachin Michaël

 

Les commentaires sont fermées.