Flash
Préc Suiv
Logo Free News

LES CAISSES DE L’ETAT SONT-ELLES VIDES ? : On en arrive même à ponctionner les retraités

LES CAISSES DE L’ETAT SONT-ELLES VIDES ? : On en arrive même à ponctionner les retraités

Un certificat de mariage a été finalement déclaré inutile par les préposés au paiement des pensions.

Les caisses de l’Etat sont-elles tellement vides au point que l’on ponctionne même les maigres pensions des vieillards, veufs ou veuves, retraités? En effet, ces retraités, notamment ceux ou celles qui perçoivent les pensions de leurs époux ou épouses disparu(e)s ont été sommés le mois dernier d’apporter leurs certificats de mariage dûment visés par la mairie sous peine de ne pas pouvoir toucher cette allocation pour ce mois en cours. Cela, afin de prouver qu’ils ou elles sont véritablement les ayants-droit. Rien de plus normal diriez-vous, surtout en ces temps où toutes les ruses possibles sont manigancées par certaines personnes indélicates pour se faire un peu d’argent. Mais là où le bât blesse, c’est que ce certificat de mariage a été finalement déclaré inutile par les préposés au paiement des pensions, le jour de la perception venu.

10 000 ariary pas perdus pour tout le monde

Pourtant, bon nombre de personnes âgées se sont efforcées pour se procurer ce certificat dûment visé par crainte de se voir refuser le paiement de leurs maigres pensions. Qui plus est, elles ont été obligées de s’acquitter de la somme de 10 000 Ar auprès de la mairie. Mais finalement, ce n’était que peine perdue et de l’argent jeté par la fenêtre. Cependant, cet argent n’est pas perdu car la totalité de cette somme est loin d’être négligeable eu égard au nombre des veufs et des veuves qui ont dû se plier à cet ordre. Certes, l’argent a été versé dans les caisses de la Commune mais, au final, c’est dans les caisses du Trésor public, donc celles de l’Etat, qu’il atterrira. Selon les explications des préposés au paiement des pensions, la consigne exigeant la présentation de ce document émanait de la Direction du Trésor, cette même direction qui a finalement décidé que le certificat de mariage était inutile. Quoi qu’il en soit, c’est encore une autre preuve de la mauvaise gouvernance qui caractérise ce régime, une Administration aux abois qui ferait n’importe quoi pour remplir les caisses de l’Etat, quitte à grignoter sur de maigres pensions de retraite.

N.Randria

Les commentaires sont fermées.