Flash
Préc Suiv

Vih, Paludisme, Tuberculose : le besoin de financement s’élève à 76 millions de dollars

Le processus de recherche de financement pour appuyer la prise en charge des trois pandémies jugées les plus meurtrières dans le monde, à savoir le VIH/Sida, le paludisme et la tuberculose ainsi que le Renforcement du système de santé (RSS) pour la période 2018-2020 est enclenché. Les entités concernées ainsi que l’Instance de Coordination nationale des subventions du Fonds mondial à Madagascar ou Country coordinating mécanism (CCM) viennent de signer la demande de subventions y afférentes auprès du Fonds mondial, lesquelles s’élèvent à hauteur de 76 millions de dollars.

Cet organisme international de subvention ait déjà annoncé le montant de son appui en faveur de ces quatre rubriques dans les trois prochaines années pour permettre à la Grande île de faire sa propre planification répondant au Plan stratégique du ministère de la Santé y afférent.

«Mais dans cette demande, les négociations portent sur les montants des  budgets alloués à chacun de ces secteurs selon les priorités du pays», a souligné un responsable auprès du CCM.  A ce propos, les parties prenantes proposent à ce qu’une bonne partie de ce financement sera allouée à la lutte contre le paludisme et le VIH/Sida, soit respectivement de 41.600.000 dollars et 13.936.980 dollars. 12.227.553 dollars sont proposés pour être affectés au renforcement du système de santé, et les 9.021.000 dollars restants pour la lutte contre la tuberculose. Notons que plus de 70% de ce financement seront alloués à l’achat de médicaments, de moustiquaires et d’insecticides.

Fahranarison




Les commentaires sont fermées.