Flash
Préc Suiv

Manque d’infrastructures : le FMI encourage le 3P

En mission à Madagascar dans le cadre de l’évaluation du programme financé par la Facilité élargie de crédit et pour effectuer une consultation dans le cadre  de l’article 4 du statut du FMI, le Fonds monétaire international (FMI), conduit par Marshall Mills a souligné hier à Anosy lors d’un séminaire relatif à l’article 4 du statut du FMI que Madagascar a enregistré des performances et a maintenu la croissance, selon le constat du FMI.

Cette institution a toutefois mis l’accent sur deux points faibles qui figurent toujours parmi les facteurs de blocage au développement du pays, notamment le manque d’infrastructures, plus particulièrement les infrastructures énergétiques et le niveau de corruption élevé. A ce sujet, le FMI encourage le Partenariat public-privé (3P) à développer les infrastructures dans le pays.

Riana R.

 




Les commentaires sont fermées.