Flash
Préc Suiv

Terrain Andohatapenaka : aucune partie ne cède

Entre le M2pate et la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA), le bras de fer se durcit. Si le M2pate persiste dans la construction d’une gare routière, la CUA insiste sur la disposition du terrain d’Andohatapenaka à titre de fourrière pour véhicules en situation illégale.

Et la situation risque davantage de s’envenimer. En fait, le directeur de l’urbanisation et du développement de la capitale a indiqué sur une chaîne privée  que la CUA n’hésitera pas  à démolir  toute construction sur le terrain. En effet, ce terrain a déjà été clôturé par le M2pate et des travaux sont déjà en cours, mais la CUA a carrément suspendu les travaux. Il faut d’ailleurs noter que le conseil municipal vient d’adopter une seconde fois la proposition d’ utilisation de ce terrain. Pour la CUA, ce terrain appartient au groupe Tiko.

T.N

 




Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique