Flash
Préc Suiv

Préparations électorales : priorité à l’amélioration des textes

Préparations électorales  : priorité à l’amélioration des textes

Les élections régionales et provinciales devront encore attendre. D’après le chef du gouvernement Mahafaly Olivier Solonandrasana, ces élections seront organisées après l’élaboration des nouveaux textes électoraux.

Un dialogue politique sur les préparatifs électoraux s’est tenu hier à Mahazoarivo entre le gouvernement et l’Union européenne. «Pour l’heure, nous ne pouvons pas encore procéder aux diverses élections» a indiqué le Premier ministre, cela en référence aux élections provinciales ou régionales. Il explique ainsi que les organisateurs électoraux devront encore peaufiner les détails relatifs aux textes afin de garantir des élections crédibles et transparentes.

Pour dire qu’aucune élection ne pourra être organisée qu’après la finalisation des nouveaux textes. Il faut d’ailleurs noter que les codes électoraux devront encore passer auprès des parlementaires avant d’être appliqués si toutefois une révision est nécessaire.  Un comité consultatif a déjà été mis en place pour l’élaboration des textes.

L’objectif étant alors de mettre en place un système électoral approuvé par tous en vue du bon déroulement des élections, notamment la présidentielle de 2018. Le chef du gouvernement précise de ce fait que les bruits qui courent selon lesquels le régime actuel envisage de reporter les élections ne sont pas fondés. «Ces mesures sont prises afin de garantir des élections transparentes», a-t-il souligné.

T.N

 

Les commentaires sont fermées.