Flash
Préc Suiv

Des élus , le DG d’une société d’État impliqués : de gros dossiers de trafics d’or percés à jour

La spoliation de nos ressources naturelles se poursuit. Les investigations menées par le Bureau indépendant anticorruption (Bianco) ont permis de mettre au grand jour deux affaires liées à l’exploitation illicite d’or.

Encore une autre histoire de gros sous. Impliquant des opérateurs miniers malgaches dans la commune rurale de Betsiaka et des Asiatiques, en complicité avec des élus et des responsables interrégionaux, ces deux affaires mettent en jeu plus de 22 milliards d’ariary. Les enquêteurs du Bianco sont sur ces dossiers aussi brûlants que complexes depuis le mois d’octobre 2016. Deux dénonciations anonymes parvenues au Bianco ont permis d’ouvrir la boîte de Pandore.

Poursuivies pour abus de fonction, exploitation illicite d’or, fausse déclaration et non respect des obligations de rapatriement de devises, quatre personnes sont impliquées dans le premier dossier. Avec la complicité de certains responsables, le principal suspect a exporté une certaine quantité d’or au mépris de l’intérêt général et en violation des législations en vigueur. L’on sait en effet qu’il n’a pas rapatrié intégralement les devises d’un montant avoisinant les 2.165.000.000 d’ariary.

Un haut commis de l’Etat incriminé

Concernant des faits à peu près similaires, le deuxième dossier implique les mêmes personnes aidées de trois opérateurs économiques d’origine asiatique. Sauf que cette fois-ci, plus de 20 milliards d’ariary sont en jeu. La partie émergée de l’affaire fait apparaître des exploitants d’or mais au fur à mesure que les enquêtes avancent, il semblerait que le DG d’une société d’Etat travaillant dans le secteur d’extraction minière y est également trempé.

Les personnes mises en cause ont été présentées hier devant la Cour pénale anticorruption.

Mparany

 

Une réponse à "Des élus , le DG d’une société d’État impliqués : de gros dossiers de trafics d’or percés à jour"

  1. juliien  17/03/2017 à 11:08

    Un classement sans suite en perspective

Les commentaires sont fermées.