Flash
Préc Suiv

Guide du week-end

Samoëla au Dôme Ankorondrano

Comme promis, Bandy Akama va se rattraper, ce vendredi, au Dôme Ankorondrano après les deux concerts annulés en décembre dernier. Deux dates qui auraient dû clôturer ses 25 ans de scène mais qui ont finalement été « reportées pour des raisons qui n’impliquent ni les organisateurs ni l’artiste », selon Samoëla. Et pour satisfaire davantage ses fans inconditionnels, l’interprète de « Rava » invite à ses côtés RyKala Vazo. Le rendez-vous est donné à partir de 2O heures tapantes.

Brenda quartet au Louvre Antaninarenina

Un rendez-vous mensuel à ne pas rater pour les férus du jazz de la capitale, « Walking jazz » pose ses valises ce soir au Louvre Antaninarenina, après la précédente édition au Café de la Grare. Brenda quartet va prendre le relais pour cette édition. Au menu, les grands classiques de la musique afro-américaine vont être revisités le temps d’une soirée. A l’initiative de la RLI FM 106 by no comment, chaque édition est également diffusée sur les ondes de la radio.

Teddy Prézeau à l’Is’art Galerie Ampasanimalo

Une bonne nouvelle pour les inconditionnels de la musique urbaine. Teddy Prézeau va inaugurer sa tournée à l’occasion d’un concert à l’Is’art Galerie Ampasanimailo, ce soir. « On va commencer la fête à domicile », a-t-il simplement commenté sur son compte Facebook.  Pour ses fans, Teddy fait partie des artistes émergents de le RnB et commence sérieusement à s’imposer grâce notamment à « Dance Tonight » et « Tiako ianao », deux titres en collaboration avec Marion.  A l’image de sa musique, Teddy Prézeau veut développer une nouvelle façon de voir le RnB, donner un nouveau souffle à la culture noire et par-dessus tout, à la musique malgache.

Joëlle Claude au Buffet du jardin Antaninarenina

« On va chanter l’amour dans tous ses états », les propos sont de Joëlle Claude, qui donnera un concert, ce soir, au Buffet du jardin d’Antaninarenina. Ce sera un show promotionnel de son nouvel opus fraîchement intitulé « I’ll sing for you », sorti dans les bacs en décembre 2016. Habituée de la scène nationale, notamment celle du festival Madajazzcar, qui l’a  encouragée  à sortir des sentiers battus, elle s’est démarquée au fil de sa carrière par sa voix d’orfèvre et son talent d’interprète.

Ricky au Piment Café Behoririka

Olombelo Ricky va livrer son premier cabaret de l’année ce vendredi au Piment Café Behoririka. Effectivement, seulement une frange de son public aura droit à cette soirée d’autant  que l’endroit ne peut contenir qu’ une centaine de personnes au max. Mais que les fans se rassurent, d’autres dates de concerts sont actuellement à confirmer. En attendant, rendez-vous est ainsi pris.

Kiaka à l’Impérial Antsirabe

Le groupe Kiaka inaugure sa tournée nationale, ce jour, par un concert qui aura lieu dans le prestigieux Impérial Hôtel d’Antsirabe. Depuis ses ans de carrière, c’est devenu une tradition pour Nini et ses compagnons de route de se retrouver autour d’un concert et cette année ne dérogera donc pas la règle. Au menu, le groupe va reprendre les incontournables « Vetsovetsoko », « Ilay mahantra », « Atolotro anao » et bien d’autres.

Arnaah au Bonara-Be des 67Ha

Aussi talentueuse que séduisante, Arnaah fait beaucoup parler d’elle ces temps-ci. Egérie d’une boutique de vêtements pour ados ou de publicité sur les médias, rien ne lui résiste. Ce vendredi, elle va surtout mettre en avant son talent de chanteuse le temps d’une soirée qui aura lieu au Bonara-Be des 67Ha. Le ton sera donné à partir de 21 heures.

Samedi 18 février

Faribolana Sandratra au CGM Analakely

Dynamique et actif dans la promotion dela littérature malgache, le cercle des jeunes poètes et écrivains Faribolana Sandratra enchaîne les séances de lectures poétiques. Après « Kindriandriana », durant laquelle les poètes de la ville d’Eaux se sont invités sur les planches du CGM Analakely, samedi dernier, ceux de la capitale prendront le relais ce samedi. Intitulé « Fy Tia », ce récital de poèmes mettra à l’honneur les proses et les vers de Hanitra Olive, Herinina et Rima.

Silo  à la Palette Antsirabe

Décidément, Silo Andrianandraina multiplie les apparitions en public pour commencer l’année sur une bonne note. Outre le traditionnel « Vendredi 13 » qu’il vient d’organiser récemment à l’Is’art Galerie Ampasanimalo, le chanteur de « Rimorimo » enchaîne les concerts dans la ville d’Eaux. Ce samedi, il animera, à la Palette Antsirabe, une soirée musicale, haute en couleurs, qui mixe et pêle-mêle des accents de funk, de rap, de rock voire de reggae, mais toujours sur un fond de swing et de groove.

Dimanche 19 février

Mahaleo au palais des Sports et de la culture Mahamasina

J-3. Le concert du groupe Mahaleo tant attendu aura bien lieu, ce dimanche, au palais des Sports et de la culture Mahamasina. Une date qui va marquer le début de ses 45 ans de scène. A l’image de sa musique et de son expérience, ce concert promet d’être grandiose à plus d’un titre. Et comme un anniversaire ne se fête pas tout seul, le groupe va également inviter sur scène ses amis de longue date le temps de ce concert.

Francis Turbo au CCEsca Antanimena

Avec son short mille bandes et son dialecte « Betsileo », Francis Turbo a fait sensation à ses débuts, il y a 27 ans de cela. Si l’humoriste s’apprête à donner deux représentations ce week-end au CCEsca Antanimena, il a surtout fait part de son intention de remettre au goût du jour les sketches « Betsileo » qui ont marqué d’une pierre blanche sa carrière. Rappelons que l’humoriste a fêté l’année dernière son quart de siècle de scène, en présentant sur les planches la formule « Andriamanitra ô ! Inona ary ‘ty ? ».

Joachin Michaël

 




Les commentaires sont fermées.