Flash
Préc Suiv

Foot – Candidature d’Ahmad : la Caf et le Cosafa à couteaux tirés

Le Conseil des associations de football en Afrique australe (Cosafa) prévoit d’organiser une réunion avec d’autres blocs régionaux en Afrique, le 24 février, dans le cadre de la campagne de soutien au président de la Fédération malgache (FMF), Ahmad, à la prochaine élection de la Confédération africaine de football (Caf). Cette dernière a adressé dans un communiqué que le Cosafa n’a pas le droit d’organiser un tel rassemblement sans l’autorisation de la Caf.

A J-29 de l’élection du nouvel homme fort de la Caf, Issa Hayatou, qui veut briguer un 8e mandat, a interpellé le Cosafa que celui-ci ne peut organiser aucune réunion sans l’autorisation de l’instance africaine. Et réponse du berger à la bergère. Le président du Cosafa, Phillip Chiyangwa, a rappelé les statuts de la Fifa qui protègent les droits de l’Homme dont la liberté d’association.

Selon les médias africains, cette lettre stipule que « le Cosafa n’a pas le pouvoir d’organiser un tel rassemblement sans en porter connaissance à la Caf et sans son autorisation. Organiser une telle réunion avec des représentants d’autres associations membres que celles de la zone Cosafa s’assimile à une tentative de déstabiliser la Caf. Le comité exécutif de la Caf se réserve le droit de sanctionner toute infraction à ses statuts ».

Les 14 présidents membres du Cosafa sont prévus se rendre à Harare au Zimbabwe, le 24 février, pour tenir cette réunion avec d’autres présidents des autres zones régionales. De bon augure pour Ahmad qui est également membre du comité exécutif de la Caf. Cette annonce a été tout de suite vue comme une sorte de dissidence, voire une menace pour le camp adverse.

Toutefois, avec 14 voix assurées sur les 54 appelées à voter au jour du scrutin, Ahmad est loin d’être un outsider dans cette course à la présidence de l’instance africaine du football. Comme dans toute élection, la tension prend de plus en plus d’ampleur entre les deux fronts.

Rojo N.

 

Les commentaires sont fermées.