Flash
Préc Suiv

Affaire augustin A. : le Mapar interpelle la communauté internationale

Des membres de la plateforme Mapar, dirigés par la députée Christine Razanamahasoa, ont remis une lettre au représentant résident du Pnud, Violet Kakyomya hier à Andraharo, relatant la situation actuelle qui prévaut au pays. «Nous avons décidé de nous adresser au Pnud car nous savons qu’il s’agit d’une organisation apte à voir la situation de près», a indiqué Christine Razanamahasoa. Le but étant d’interpeller et d’informer les institutions internationales quant au non-respect de la Constitution mais également des droits de l’homme. Le Mapar fait non seulement référence à l’arrestation de l’ancien ministre de la Communication, Augustin Andriamanananoro, mais également aux différentes poursuites à l’encontre de certains de ses autres membres. Il faut noter que le Mapar s’est également adressé à l’Union africaine et à l’Union européenne. En attendant, le procès d’Augustin Andriamananoro est prévu se tenir ce jour après qu’il ait été placé en détention préventive jeudi dernier.

T.N

Les commentaires sont fermées.