Flash
Préc Suiv

Combustible : le marché de l’éthanol sur la bonne voie

De plus en plus d’opérateurs interviennent dans la production d’éthanol  actuellement. L’utilisation de ce combustible à la place du charbon de bois est d’ailleurs fortement sollicitée pour des raisons environnementales.

Une dizaine d’opérateurs se lancent actuellement dans la production d’éthanol à Madagascar, selon les prévisions. Alors que les statistiques officielles du Programme national éthanol combustible ne sont pas encore disponibles.

Si la production d’éthanol résulte d’habitude de la transformation de la canne à sucre, comme le cas de l’unité de transformation qui vient d’ouvrir ses portes tout récemment à Mananjary, la société Obio Hamy s’est plutôt lancée dans la transformation du manioc pour la production de ce combustible. L’entreprise, en collaboration avec le Programme de soutien aux pôles de micro-entreprises rurales et aux économies régionales de Madagascar (Prosperer) est en pleine prospection dans le district d’Anjozorobe pour un projet de partenariat avec les paysans producteurs de cette localité. Elle travaille également avec des coopératives de la région Bongolava (dans le district de Tsiroanomandidy).

Le manioc comme matière première

« Si la canne à sucre est surtout cultivée dans la partie Est de Madagascar, on peut retrouver le manioc dans presque toutes les régions de l’île. D’autant que la culture de ce tubercule est déjà pratiquée par les ruraux malgaches plusieurs années auparavant », a avancé Rivo Rakotondrasanjy, gérant de l’entreprise Obio Hamy. Créée en octobre 2015, celle-ci dispose d’une distillerie à Amboanjombe (Antananarivo Atsimondrano), qui est en mesure d’approvisionner près de 2 000 ménages. A travers le partenariat avec les coopératives d’Anjozorobe, elle prévoit l’ouverture d’une autre distillerie à Tsiroanomandidy d’ici l’année 2017.

En effet, l’éthanol peut contribuer à la baisse de l’utilisation de bois de chauffe comme combustible, l’une des principales causes de la déforestation à Madagascar. Le prix du litre de l’éthanol varie entre 2 500 à 3 000 ariary. 1 litre d’éthanol permet d’effectuer 8 heures de cuisson. Il est vrai que le prix de ce produit revient plus cher que le charbon de bois actuellement, cela pourrait toutefois connaître une importante baisse dans la mesure où la production augmente, indiquent les opérateurs dans cette filière.

Riana R.

Les commentaires sont fermées.