Flash
Préc Suiv

Sciences sociales : améliorer les approches méthodologiques

Sciences sociales  : améliorer les approches méthodologiques

Afin de renforcer les capacités d’analyse face aux changements économiques et sociaux, une formation en sciences sociales de haut niveau destinée aux universitaires ainsi qu’aux intéressés par l’Université d’hiver austral en sciences sociales à Madagascar ou Tam Dao Mada 2016 se déroule pour la première fois à Madagascar, plus précisément à Ankatso jusqu’au 22 juillet prochain. D’après les informations reçues, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la  recherche scientifique (MESUPRES), l’Institut de recherche pour le développement (IRD), l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), l’Agence française de développement (AFD) travaillent de concert pour le bon de déroulement de cette formation.

A chaque édition, un thème est choisi. Et pour Madagascar, c’est «la gouvernance, les institutions et les rôles des élites, les approches méthodologiques et transversales».  Plusieurs disciplines sont liées et doivent être maîtrisées dans les recherches en sciences sociales dont l’économie, la statistique, la socio-anthropologie, l’histoire, la linguistique, la géographie et la science politique.

Deux ateliers ont lieu en parallèle avec  cette formation. Et des animateurs pluridisciplinaires dont des économistes, des sociologues, des anthropologues vont sélectionner 40 participants suite à un appel à candidatures. Le premier atelier se basera sur les élites, le pouvoir et les citoyens dans le contexte socio-économique. Le deuxième sera axé sur les notabilités et les pouvoirs dans le cadre des méthodes relatifs à l’histoire, la mémoire et au patrimoine. Les intervenants illustreront leur présentation explications à travers des recherches basées sur des statistiques réalisées à Madagascar. Cette formation permettra de créer une plateforme d’échanges entre les étudiants et les chercheurs en sciences sociales.

Mamisoa Antonia

Les commentaires sont fermées.