Flash
Préc Suiv

Us et coutumes : chantez avec moi !

Vous connaissez la rengaine : « J’ai payé donc tout m’est permis, ou presque ». C’est le refrain de la chanson à la mode. Après des débuts timides, elle s’est hissée au top des chansons plébiscitées par toutes les générations. Aujourd’hui, on la chante partout, dans la rue, dans les restaurants, dans l’administration, dans les commissariats, dans les hôpitaux, dans les écoles. Elle doit son succès à son refrain entraînant, facile à retenir. Tellement facile qu’il a d’abord été généreusement plagié avant d’être détourné en un refrain tout aussi célèbre : « Tu n’as pas payé donc tout t’est interdit ». Vous connaissez aussi cette version, bien sûr. Mais vous  aviez oublié le début de l’histoire.

Les commentaires sont fermées.