Flash
Préc Suiv

SMM : AG le 10 juin prochain

Toujours insatisfait des agissements des membres du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), le syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) a décidé de tenir une assemblée générale, le 10 juin prochain. Une réunion durant laquelle les membres du SMM détermineront la stratégie à adopter concernant les problèmes des magistrats. Parmi les plus flagrants figurent les affectations massives effectuées par le CSM à leur corps défendant.

« Cette assemblée générale sera déterminante pour les magistrats car nous pourrions envisager d’entamer une grève si la situation ne s’améliore pas », a indiqué le président du syndicat, Alphone Andrianjafimahery, joint au téléphone hier. D’ailleurs, « nous ne parlerons pas que d’affectations », a-t-il poursuivi. En effet, plusieurs sujets dérangent également les magistrats, cela pour ne citer que les problèmes qu’ils rencontrent par rapport à la gestion de leur carrière par les membres du CSM. Des magistrats se plaignent du fait que certains d’entre eux bénéficient de traitement de faveur à l’égard du CSM alors que d’autres sont totalement laissés pour compte.

« Comment peut-on accepter que des magistrats n’ayant pas atteint l’ancienneté requise puissent occuper un poste répondant aux critère spécifiques? », s’est interrogé un magistrat, indigné contre la promotion de certains magistrats qui ne le méritent même pas. Et lui d’ajouter que « De plus, certains magistrats sont affectés dans des circonscriptions lointaines seulement parce qu’ils n’ont pas voulu suivre les recommandations pas toujours recommandables du CSM ». L’assemblée générale du 10 juin prochain déterminera ainsi la tenue ou non d’une grève des magistrats.

T.N.

Les commentaires sont fermées.