Flash
Préc Suiv

Lutte contre la corruption : l’Afo sendikaly s’active

Lutte contre la corruption : l’Afo sendikaly s’active

Les revendications des fonctionnaires regroupés au sein du mouvement Afo sendikaly n’ont pas été entendues alors que le délai que les membres ont donné à l’Etat a expiré mardi dernier. Mais cela n’empêche pas le syndicat d’œuvrer dans d’autres domaines, notamment la lutte contre la corruption.

Avec l’association «Malagasy miady amin’ny kolikoly sy ny tsy rariny» (MMKT) qui lutte contre la corruption, l’Afo sendikaly prévoit d’effectuer un mouvement citoyen, demain. «Il ne s’agit pas d’un regroupement mais d’une opération de sensibilisation pour que les messages parviennent aux destinataires», a indiqué le leader de l’Afo sendikaly, Maharavo Ratolojanahary, hier à Antaninarenina. L’Afo sendikaly et la MMKT appellent ainsi tous citoyens, où qu’ils se trouvent à émettre toutes sortes de bruits, demain à midi. «Que ce soient des coups de sifflet, les cloches d’église, les couvercles de marmite, ou de simples cris, le plus important est que chacun fasse du bruit pour marquer sa colère face à la corruption qui règne dans ce pays», a fait savoir Maharavo Ratolojanahary. Cela d’autant plus que «Ce genre de mouvement ne nécessite aucune autorisation de la part des autorités», a-t-il souligné.

Quoi qu’il en soit, l’Afo sendikaly envisage de redéposer ses plaintes qui dénoncent la corruption perpétrée par les dirigeants de l’Etat, auprès des diverses instances telles que le Bianco ou encore le Conseil d’Etat. «Nous les avons déjà mis en garde lors de notre meeting à Mahamasina mais sans réponse», a déploré le leader du mouvement. En fait, les militants estiment que si les dossiers sont restés sans suite, c’est qu’ils n’ont pas été adressés aux destinataires réellement concernés.

T.N.

Les commentaires sont fermées.