Flash
Préc Suiv

Vakinankaratra : hausse significative de la production rizicole

L’amélioration des techniques de culture et l’introduction des nouvelles variétés de riz ont contribué à la hausse de la production rizicole dans le Vakinankaratra. Moins d’un an après son lancement, le projet d’appui technique à la riziculture mené conjointement par le ministère de l’Agriculture et du développement rural, le Centre national de recherches appliquées au développement rural (Fofifa) et le Centre de recherche panafricain AfricaRice dans les pôles rizicoles d’Ambohibary et d’Ankazomiriotra, région Vakinankaratra a porté ses fruits. Le rendement rizicole a atteint les 3 tonnes par hectare contre près de 2 tonnes par hectare auparavant.

Deux nouvelles variétés de riz irrigué, tolérantes au froid et mises au point par le Fofifa et le Groupe d’action sélection et amélioration variétale du riz en Afrique, ont été introduites dans la région. Il s’agit en l’occurrence de la Fofifa 183 et la Fofifa 184. « L’introduction de ces variétés de riz n’a pas permis à elle seule l’amélioration de la riziculture dans la région Vakinankaratra. Des échanges réguliers ont eu lieu entre les paysans et les techniciens pour améliorer les techniques, et pour identifier les problèmes auxquels font face les riziculteurs dans cette région », a indiqué Jacqueline Rakotoarisoa du Fofifa.

La culture de riz pluvial

Les riziculteurs d’Ambohibary et d’Ankazomirihotra ont également été dotés de plusieurs équipements agricoles dans le cadre de ce projet. Le centre AfricaRice a dans ce sens fourni des matériels et équipements agricoles dont deux motoculteurs, deux décortiqueuses, deux faucheuses mécanisées et deux batteuses.

« Outre les techniques agricoles, l’engrais et les semences, le système d’irrigation est aussi d’une importance majeure pour les activités rizicoles. A ce propos, le district d’Ambohibary est avantagé avec la présence d’une quinzaine d’infrastructures hydro-agricoles dans cette localité », a fait savoir Marcel Rakotondraibe, un technicien agricole qui travaille à Antsirabe-II.

Selon les chiffres du ministère de l’Agriculture et du développement rural, la région Vakinankaratra arrive actuellement en tête en termes de production rizicole. La production dans cette région atteint les 650 000 tonnes par an ces dernières années, notamment depuis que la grande majorité des paysans ont développé la culture de riz pluvial.

Riana R.




Les commentaires sont fermées.