Flash
Préc Suiv

Us et coutumes : piège-gage de médiocrité toujours plus

L’Etat s’enfonce et enfonce l’enseignement public dans une fausse solution, fuite en avant sans espoir de retour. La titularisation de plusieurs milliers de maîtres-Fram représente un énorme effort,  constitue une performance jamais réalisée ainsi que l’a souligné le Président de la République. L’exploit enchaîne de ces nouvelles charges la Fonction Publique, réduit et hypothèque pour longtemps les capacités à recruter de vrais enseignants. L’initiative part d’un constat sur la médiocrité de l’école primaire publique qui dispense un enseignement par des maîtres diplômés de l’Ecole Normale. Comment espérer répondre à l’obligation d’en relever le niveau en recourant à une multiplication des maîtres formés à l’Ecole pas tout à fait Normale à la Va-Vite ? Faire du plus avec du moins constitue un piège dénommé « faux-ami » en sciences de la pédagogie. Mesure qui plombe pour longtemps l’avenir.

Les commentaires sont fermées.