Flash
Préc Suiv

Iles Éparses  : énième échec des revendications

Une fois encore, la manifestation pour la restitution des îles Eparses a échoué, faute d’organisation. Les meneurs de la manifestation n’était

pas tous présents puisque seul le leader du parti Otrik’afo, Rajaonah Andrianjaka et l’ancien CST Jospeh Yoland étaient sur place.

Pour rappel, une marche était prévue depuis Andravoangy Ambony, en passant par Ambohijatovo pour s’arrêter à l’ambassade de France à Ambatomena. N’ayant obtenu aucune autorisation, la marche s’est arrêtée à Ambohijatovo, malgré que la commune ait déjà autorisée l’ouverture du jardin. Non seulement la manifestation n’a pas attiré grand monde mais le peu qu’il y avait était également dispersé par des gaz lacrimogènes des forces de l’ordre. Près d’une trentaine d’individus seulement ont répondu présent.

Mais les manifestants ne baissent pas les bras. Rajaonah Andrianjaka a indiqué que

«La lutte ne pourra pas se faire en un jour, il sera toujours possible de se réunir ici sur la place de la démocratie ou directement au siège de l’ambassade de France». Et lui d’ajouter, «Il est certain que nous devrions mieux nous organiser la prochaine fois». Il faut toutefois noter qu’un groupe d’individus avaient pu se faufiler timidement au siège de l’ambassade de France sans pouvoir s’y attarder à cause des forces de l’ordre qui étaient eux-aussi sur place.

T.N

Les commentaires sont fermées.