Flash
Préc Suiv

 Tourisme : bilan mitigé pour la saison 2015

 Tourisme : bilan mitigé pour la saison 2015

Alors que les professionnels du tourisme à Madagascar espéraient un réel rebondissement pour la saison 2015, les objectifs fixés n’ont pas été atteints en raison des difficultés rencontrées dans ce secteur l’année dernière. Un bilan catastrophique a cependant été évité.

Un bilan catastrophique a été évité pour le secteur du tourisme à Madagascar. Malgré la longue grève d’un mois de la compagnie aérienne nationale en pleine haute saison touristique et la recrudescence de l’insécurité dans certaines zones de l’île, les arrivées des touristes à Madagascar se sont quand même chiffrées à près de 250 000, soit une hausse de près de 30 000 touristes par rapport à l’année 2014, selon les chiffres de l’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM). Cette légère hausse s’explique par les visites des touristes effectuées au cours des deux derniers trimestres de l’année, selon les explications reçues de l’ONTM.

Le bilan de l’année dernière est alors positif par rapport aux difficultés traversées par les opérateurs touristiques, et l’insuffisance du budget nécessaire à la promotion de la destination Madagascar sur le marché du tourisme à l’extérieur. Néanmoins, il reste insatisfaisant pour les professionnels du métier qui ont beaucoup misé sur la saison 2015, en raison de la fin des cinq longues années de crise qui a touché de plein fouet le tourisme à Madagascar.

En effet, l’Etat a tablé sur la venue de 300 000 touristes en 2015. Les opérateurs espéraient un réel rebondissement  pour la saison. D’autant plus qu’une certaine stabilité a été constatée au cours de la saison touristique 2014. Le bilan 2014 a en effet enregistré 220 000 arrivées touristiques, soit une hausse de 5% par rapport à 2013. Seulement les objectifs n’ont pas été atteints en 2015.

L’année 2008 reste une référence

Pour l’année 2016, les opérateurs prévoient de rattraper au plus vite les performances de 2008, à savoir 400 000 arrivées de touristes à Madagascar. Il faut dire qu’en 2008, tous les métiers liés au tourisme se portaient on ne peut mieux. Pour les opérateurs dans ce secteur, l’objectif d’atteindre le million de touristes à Madagascar est bien ambitieux, et encore difficile à atteindre si on se réfère au contexte qui prévaut dans le pays.

Par ailleurs, la stabilité politique et la sécurité restent les principales conditions pour pérenniser le secteur du tourisme dans le pays. Ce sont les premiers paramètres pris en compte par les touristes désireux d’effectuer un voyage dans n’importe quel pays.

Riana R.

Les commentaires sont fermées.