Flash
Préc Suiv

Société d’auteurs  : une direction collégiale à la tête de l’Omda

Société d’auteurs  : une direction collégiale à la tête de l’Omda

L’affaire Omda qui opposait le ministère de la Culture aux artistes est enfin proche de son dénouement. Une attente semble en effet trouver entre les deux parties, selon Samoëla Rasolofoniaina, alias Samoëla, le nouveau président du Conseil d’Administration de l’office malgache des droits d’auteurs. Joint au téléphone, ce dernier a expliqué qu’une résolution a été prise et n’attend plus que d’être décrétée pour être appliquée.

Cette résolution, fruit d’une concertation entre les membres de l’ancien CA et du nouveau CA de l’Omda ainsi que les représentants du ministère de la Culture et du ministre d’Etat en charge de la Décentralisation, a abouti à la mise en place d’une direction collégiale qui va diriger la société d’auteurs malgaches, à titre transitoire. Ce, après notamment le limogeage litigieux du directeur sortant, Haja Ranjarivo, par le ministère de tutelle, il y a quelques mois.

Cette direction collégiale qui sera composée de quatre directeurs dont un directeur par résolution, un autre désigné par le ministère de la Culture et deux autres par le Conseil d’Administration de l’Omda aura un mandat d’environ quatre mois. Elle aura pour principale mission d’étudier le renouvellement du statut de l’Omda, par rapport notamment aux attentes des artistes qui ont déjà réclamé l’autonomie de cette instance. Elle assurera également l’audit financier de la société d’auteurs en collaboration avec l’inspection d’Etat. Au terme de sa mission, elle devra également proposer des noms pour diriger l’office.

« Cette résolution a déjà été signée par les parties concernées, à l’instar du ministère de la Culture, les représentants du Conseil d’Administration de l’Omda ; des noms circulent déjà mais il reste à attendre son décret d’application », explique Samoëla. Autrement dit, cette affaire est enfin bouclée ou presque. Et que ni Haja Ranjarivo, ni sa remplaçante ne seront à la tête de l’Omda, du moins durant  les quatre prochains mois.

Haja R.

Une réunion entre le ministère de la Justice, le ministère des Finances et du Budget, le ministère de la Culture et de l’artisanat, les représentants des artistes et les membres du conseil d’administration de l’Office malgache des droits d’auteurs (Omda) a eu lieu hier matin.  Au cours de cette réunion, le conseil a élu Samoëla Rasolofoniaina en qualité de Président du conseil d’administration. Par ailleurs, le Conseil a mis en place une direction collégiale à titre intérimaire.

Les commentaires sont fermées.