Flash
Préc Suiv

Paddy  : les cours tendent à la hausse

Dans le courant de la semaine du 21 décembre 2015, l’Observatoire du riz (OdR) a constaté une augmentation du prix du paddy dans les zones productrices (L’Info Hebdo n°439). Parmi les six zones répertoriées par l’OdR, Betafo (800 ar/kg) et Bealanana (700 ar/kg) ont enregistré des hausses respectives de 3 et 7% par rapport à la semaine du 14 décembre 2015.

L’OdR justifie cette augmentation des cours par la rareté du paddy vendu en cette période et l’abondance des pluies  de ces dernières semaines. Néanmoins, les prix sont demeurés stables dans les autres zones productrices. Pour cette période donnée, les cours variaient entre 500 ar/kg (Mahabo) et 850 ar/kg (Amparafaravola).

Comparés à la même période de l’année dernière, les prix actuels sont assez élevés sauf à Mahabo où le kilo est resté autour de la barre des 500 ar. Bealanana a enregistré une hausse de 180 ar/kg par rapport à la même période de 2014 contre 140 ariary de plus pour Amparafaravola, 100 ariary pour Marovoay et 50 ariary pour Betafo et Marovoay.

Dans l’attente de la prochaine période de moisson, cette hausse du cours du paddy, même moindre, ne maquerait pas de se répercuter sur les prix du riz blanc local dans les prochains mois. Depuis la mi-décembre de l’année dernière, les prix du riz blanc tournaient autour de 1.500 ar/kg au niveau des détaillants. Dans le courant de la semaine du 21 décembre 2015, l’OdR a enregistré une augmentation de 3% de prix du « vary gasy » à Antananarivo-Renivohitra, à Farafangana et à Antsiranana-I. « L’augmentation de la demande, l’abondance des pluies rendant difficile le séchage, et la hausse du coût de transport en sont les raisons. De plus, on a également remarqué une hausse de 5% du prix du kilo de « makalioka » à Farafangana à cause de la rareté du riz sur le marché », note toujours l’Odr. Et depuis, les prix affichés au niveau des détaillants de la capitale sont restés à ce niveau.

Arh

Les commentaires sont fermées.