Flash
Préc Suiv

Lutte contre la drogue  : la CBBT au chevet des jeunes du milieu défavorisé

La tranche d’âge des jeunes qui s’adonnent à la drogue ne cesse de se rajeunir. De 15 à 22 ans en 2008, elle est de 13 à 17 ans actuellement, selon l’enquête menée par une association qui veille particulièrement sur l’éducation des jeunes. La situation est plus qu’alarmante. C’est la raison pour laquelle le Caimans Basketball Team (CBBT) a vu le jour.

Il s’agit, comme son nom l’indique d’un club de basketball, mais de par sa principale mission, cette association a pour objectif de venir en aide aux jeunes pour éviter qu’ils ne versent dans la toxicomanie. «Nous sommes convaincus de l’importance de l’encadrement des jeunes, car un bon encadrement est le gage de la réussite d’un enfant», explique Sitraka Rakotonirina, président de la CBBT. «Nous allons soutenir ces jeunes comme nous les avons déjà soutenus dans les rencontres sportives qu’ils ont déjà effectuées jusqu’ici».

L’association CBBT regroupe des jeunes issus des milieux défavorisés des quartiers comme Andavamamba, 67Ha, Sabotsy-Namehana et Andrefanambohijanahary. Mise à part leur préparation sportive, ils sont surtout sensibilisés à lutter contre la prise de drogue ou d’autres formes de substances psychotropes. Ainsi, une cinquantaine d’entre eux ont déjà bénéficié de cette formation ces derniers temps.

De source auprès des responsables de cette association, plus de 6 tonnes de drogue par an circulent à Madagascar, la partie nord du pays étant le principal fournisseur des autres grandes villes. Le cannabis figure parmi les drogues les plus prisées dans le pays, devant la cocaïne et l’héroïne dont les principaux consommateurs sont des jeunes de moins de 20 ans.

Vonjy M.

Les commentaires sont fermées.