Flash
Préc Suiv

Langouste : réouverture de la pêche

Langouste : réouverture de la pêche

La pêche langoustière est rouverte depuis le 1er janvier après trois mois de fermeture, une période permettant la reproduction de l’espèce aujourd’hui menacée par la surexploitation. Cette mesure a été instaurée depuis plus d’une dizaine d’années avec le décret n°2003.1119 du 2 décembre 2003 qui stipule que la pêche, la mise en vente, la vente, l’achat, le transport, le colportage et la mise en conservation des langoustes sont prohibés du 1er octobre au 31 décembre sur tout le territoire et dans toutes les eaux malgaches.

A l’image de la localité de Sainte-Luce, sur la côte Sud-est de l’île, qui figure parmi les grandes zones productrices, le succès ne manquera pas au rendez-vous. L’année dernière, trois villages de pêcheurs de cette localité ont décidé de porter la période de fermeture de la pêche à six mois de l’année, de janvier à juin, en plus d’interdire la pêche des langoustes de petite taille et celle des femelles œuvées. Après neuf mois de fermeture, la pêche de la langouste a été rouverte au mois de juillet.

La production malgache de langoustes est majoritairement destinée à l’exportation. La production nationale est estimée à plus de 300 tonnes par an. Le volume d’exportation, quant à lui, avoisine les 200 tonnes /an soit 0,01% du marché mondial.

Par ailleurs, le ministère des Ressources halieutiques et de la pêche (MRHP) porte à la connaissance de tous les collecteurs de produits halieutiques que conformément à l’arrêté interministériel n°00.048/2008 du 07 Janvier 2008 en son article 2, la période de renouvellement, ainsi que la délivrance des permis de collecte pour l’année 2016 ont commencé le 15 décembre 2015 et prendront fin le

31 mars prochain. Le renouvellement et la délivrance des permis se font au ministère des Ressources halieutiques

et de la pêche à Ampandrianomby.

Arh.

Les commentaires sont fermées.