Flash
Préc Suiv

Lutte contre les inondations : mobilisation générale à Anosibe-Angarangarana

Lutte contre les inondations : mobilisation générale à Anosibe-Angarangarana

Plusieurs quartiers de la capitale sont menacés par la montée des eaux chaque année,  dès le début de la saison des pluies. Vu le contexte actuel, le chef du fokontany Anosibe-Angarangarana, Ali Petera Maharitra, a pris les devants.

Le fokonolona du quartier d’Anosibe-Angarangarana s’adonnera à des travaux collectifs, selon le programme établi au cours de l’assemblée générale, pour curer les canaux GR et C3 sillonnant le fokontany, samedi prochain. Se prenant totalement en charge pour la réalisation du projet, les riverains ont su s’organiser dans un partenariat public-privé conventionnel initié par le chef du fokontany.

« Des sensibilisations ont été menées auprès de la population qui sera à la fois le maître d’œuvre et la bénéficiaire des travaux à exécuter », a expliqué Ali Petera Maharitra au cours d’un point de presse au bureau du fokontany Anosibe-Angarangarana, hier. « Le fokontany financera les travaux », a-t-il révélé, mais chaque résident contribuera selon ses capacités. De ce fait, des opérateurs économiques habitant le quartier ont accepté de fournir des camions pour transporter les déchets constitués principalement de boue et de jacinthe d’eau tandis que la majorité de la population se charge des travaux de curage proprement dits.

Afin de rentabiliser l’initiative, les fokontany mitoyens d’Anosibe-Angarangarana ont suivi le mouvement en réalisant des projets similaires dans leur propre zone avec l’aval du chef de district du 4ème arrondissement pour fluidifier la circulation des eaux usées dans les canaux d’évacuation.

Manou

Les commentaires sont fermées.