Flash
Préc Suiv

Atsimo Atsinanana : vulnérabilité des consommateurs

Atsimo Atsinanana : vulnérabilité des consommateurs

Le rapport consommateurs/producteurs est déséquilibré dans plusieurs districts de la région Atsimo Atsinanana, selon les constatations d’une délégation du Réseau national de défense des consommateurs (RNDC). La forte potentialité économique engendrée par les produits d’exportation constituant les activités principales des agriculteurs locaux n’influe point sur le pouvoir d’achat de la population, selon ce rapport.

Partant de ces études, le bureau national du RNDC a décidé l’implantation de ses antennes dans des districts de cette région où des paramètres négatifs désavantagent les consommateurs. L’extension du Réseau dans la région Atsimo Atsinanana se conforme à la nouvelle orientation politique du RNDC de cibler les populations vulnérables pour l’année en cours, selon le président national Rabetsara Lita Rakotorova, au cours d’un entretien hier. Ces contradictions entraînant une fragilité économique de la population résultent de l’absence de régulation du marché, d’après ses explications. Le système commercial de toute la région est détraqué par des opérateurs véreux qui  déversent impunément des tonnes de produits périmés, voire avariés, sur les marchés locaux en l’absence de structures de protection des consommateurs, d’après les déclarations des responsables du RNDC. Les ventes illicites se font parfois au grand jour, au vu et au su des autorités, déplorent les défenseurs des consommateurs ligués au sein du réseau.

Fort de l’appui des notables dont des  « Ampanjaka » et « Lonaka » locaux, ces nouvelles structures de défense des consommateurs de la région Atsimo Atsinanana promettent d’être efficaces, selon les pronostics du RNDC. Dans le cadre de cette nouvelle politique, les régions Androy et Anosy  seront les prochaines étapes d’implantation du réseau.

Manou

Les commentaires sont fermées.