Flash
Préc Suiv

Us et  coutumes : première tentation de l’année – Dilemme entre continuité et rénovation

Les cérémonies pour les échanges de vœux ne seront pas aussi innocentes qu’elles sont de tradition. Laïus et discours donneront une lecture sur l’orientation de la politique : soit simple velléité à  répandre du vent et à s’enraciner dans l’inaction soit volonté à rénover, ce qui constituerait déjà une révolution de l’approche, exigeant de plus à révolutionner le mode de penser l’action.

On ne saurait donc rester inattentif aux messages, particulièrement à celui du Chef de l’Etat qui selon certains ne serait plus entièrement le seul maître du jeu mais qui en tout état demeure le chef d’orchestre qui donne le LA à l’orientation de la politique générale.

Les commentaires sont fermées.