Flash
Préc Suiv

Boeny  : détournement de dizaines de millions

Les concepteurs du projet «Exode urbain» axé sur la création d’une nouvelle ville dans la commune rurale de Boanamary, dans le district de Mahajanga II, sortent enfin blanchis des soupçons des victimes de détournements de fonds effectués par leur représentant dans la région Boeny. Le responsable a été arrêté dimanche et est placé en garde à vue par les forces de l’ordre à Mahajanga pour les besoins de l’enquête.

Les actes isolés perpétrés par le responsable pour piloter ce projet dans le Boeny a provoqué un cafouillis inextricable, selon les déclarations du fondateur, Jean Nirina Rafanomezantsoa, fournissant de plus amples informations sur l’affaire lors d’un point de presse, hier. Il a tenu à rassurer la population que les montants versés et escroqués seront pris en compte dans les transactions et chacun rentrera dans ses droits. Des dizaines de millions d’ariary ont été détournés dans cette affaire, a-t-il révélé, par cupidité mais aussi pour saboter le projet qui devra résoudre les litiges fonciers et les crises résultant de la promiscuité dans la vie urbaine.

Le projet se poursuit normalement à Boanamary-Mahajanga II car le coupable a été découvert à temps, selon le bureau national du projet qui est descendu sur place depuis hier après avoir envoyé une délégation pour éclaircir la situation le 30 décembre dernier.

Manou

Les commentaires sont fermées.